Envie coupante de vivre à la place du vent glacé qui écarte les pans de notre amour et s'y engouffre comme dans un moulin

Envie coupante de vivre à la place du vent glacé qui écarte les pans de notre amour et s'y engouffre comme dans un moulin
Envie coupante de vivre à la place du vent glacé qui écarte les pans de notre amour et s'y engouffre comme dans un moulin. À tant battre le grain qui nous tient et nous lie, en finirons-nous jamais de faire tourner les ailes de nos géants ?
"A colaciòn" :
Copyright © 2017